Cette femme prend de la vitamine B9 ou acide folique pendant sa grossesse pour assurer le bon développement de bébé

Pourquoi prendre de l'acide folique pendant la grossesse ?

Félicitations pour votre grossesse ! Vous entrez dans une période excitante et transformative de votre vie. Pendant ces mois cruciaux, il est essentiel de veiller à votre santé et à celle de votre bébé. L'une des premières recommandations de votre médecin a probablement été de prendre de l'acide folique. Dans cet article, nous allons explorer pourquoi l'acide folique est si important pendant la grossesse, comment il contribue au bon développement de votre bébé et comment le prendre de manière optimale.

Qu'est-ce que l'acide folique ?

L'acide folique, également connu sous le nom de folate ou vitamine B9, est une vitamine essentielle pour la croissance cellulaire et la formation de l'ADN. Il joue un rôle crucial dans le développement du tube neural du fœtus, qui devient ensuite le cerveau et la moelle épinière de votre bébé. Une carence en acide folique pendant la grossesse peut entraîner des malformations congénitales graves, notamment les anomalies du tube neural comme le spina bifida.

Pourquoi l'acide folique est-il important pendant la grossesse ?

Prévention des anomalies du tube neural

La raison principale pour laquelle les médecins recommandent l'acide folique pendant la grossesse est sa capacité à prévenir les anomalies du tube neural. Ces anomalies se développent très tôt, souvent avant même que vous sachiez que vous êtes enceinte, d'où l'importance de commencer la supplémentation dès que possible, idéalement dès que vous envisagez de concevoir.

Développement cellulaire et tissulaire

L'acide folique est également vital pour le développement cellulaire et tissulaire global. Il aide à la formation des globules rouges, prévient l'anémie, et soutient le développement du placenta et du fœtus. Une quantité adéquate d'acide folique assure une croissance saine et réduit le risque de complications pendant la grossesse.

Réduction des autres risques

Des études suggèrent que l'acide folique peut également réduire le risque de certaines autres complications de la grossesse, et peut jouer un rôle dans la prévention des malformations cardiaques et des fentes labiales chez le nouveau-né.

Quand et comment devez-vous prendre de l'acide folique ?

Dès le début de votre grossesse

Votre médecin vous a prescrit de l'acide folique à prendre pendant les trois premiers mois de votre grossesse. C'est la période critique où le tube neural du fœtus se développe. En fait, il est souvent recommandé de commencer à prendre de l'acide folique dès que vous envisagez de concevoir, et de continuer au moins jusqu'à la fin du premier trimestre.

Dosage recommandé

La dose quotidienne recommandée d'acide folique pour les femmes enceintes est généralement de 400 à 800 microgrammes. Cependant, certaines femmes peuvent nécessiter une dose plus élevée en fonction de leur historique médical ou de leur risque de malformations congénitales. Il est crucial de suivre les conseils de votre médecin concernant le dosage approprié pour vous.

Quelques sources alimentaires d'acide folique

En plus des suppléments, vous pouvez augmenter votre apport en acide folique en consommant des aliments riches en folate. Voici quelques exemples :

  • Les légumes verts à feuilles (épinards, brocoli)
  • Les agrumes et leurs jus (oranges, pamplemousses)
  • Les légumineuses (haricots, lentilles)
  • Les noix et graines
  • Les céréales enrichies et le pain complet

L'importance de l'acide folique au-delà des trois premiers mois

Bien que les trois premiers mois soient critiques, il est bénéfique de continuer à prendre de l'acide folique tout au long de la grossesse. Le folate continue de jouer un rôle dans la croissance et le développement du fœtus, ainsi que dans le maintien de votre santé. Votre médecin pourra vous conseiller sur la poursuite de la supplémentation et sur les autres vitamines prénatales nécessaires.

Conseils pour maximiser l'absorption de l'acide folique

Prenez-le régulièrement

Assurez-vous de prendre votre supplément d'acide folique tous les jours à la même heure pour établir une routine et ne pas oublier une dose. Vous pouvez le prendre avec un repas ou une collation pour aider à réduire les nausées matinales, fréquentes pendant les premiers mois de grossesse.

Combinez-le avec une alimentation équilibrée

En plus de vos suppléments, mangez une variété d'aliments riches en folate. Une alimentation équilibrée contribuera non seulement à votre apport en acide folique, mais également à d'autres nutriments essentiels pour vous et votre bébé.

Évitez les interactions négatives

Certaines substances peuvent interférer avec l'absorption de l'acide folique, comme l'alcool et certains médicaments. Discutez avec votre médecin de tous les médicaments que vous prenez et ne consommez plus d’alcool dès que vous avez connaissance de votre grossesse. 

L'acide folique, un allié indispensable pendant la grossesse

L'acide folique joue un rôle essentiel dans la santé de votre grossesse et le développement de votre bébé. En prenant régulièrement votre supplément d'acide folique, comme prescrit par votre médecin, et en adoptant une alimentation riche en folate, vous contribuez à prévenir les anomalies du tube neural et à soutenir la croissance et le bien-être de votre bébé.


En plus de prendre de la vitamine B9, il est important de surveiller régulièrement le bien-être de votre bébé pendant la grossesse. De vous rendre à tous les rendez-vous médicaux qui vous sont fixés, et de bien suivre les recommandations des professionnels de santé. De plus, afin de vous apporter une tranquillité d'esprit, des dopplers fœtaux, comme ceux proposés par Bébédoppler, peuvent s’avérer très utiles.. Ces appareils vous permettent d'écouter les battements de cœur de votre bébé à la maison, vous rassurant ainsi sur sa santé.

Retour au blog